Changement climatique / Zimbabwe : Après la sécheresse, la cyclone Idai et des inondations font 246 morts, 28 blessées et plus de 200.000 personnes déplacées.

Changement climatique / Zimbabwe : Après la sécheresse, la cyclone Idai et des inondations font 246 morts, 28 blessées et plus de 200.000 personnes déplacées.

Mozambique, Malawi et Zimbabwe : Idai, le cyclone sans frontières

Les tempêtes récentes alertent sur l’avenir des phénomènes tropicaux en Afrique australe. Celles-ci risquent de s’intensifier sous l’influence du changement climatique.

Après la sécheresse aggravée par le phénomène El Nino, courant chaud équatorial du Pacifique, le Zimbabwe subit de plein fouet les effets de la Nina. Et Nina est un phénomène climatique inverse qui se caractérise par de fortes précipitations.

Selon le Herald, plus de 2000 personnes ont été déplacées et 70 barrages détruits en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur l’est et le sud du Zimbabwe, ces derniers mois. Au Mozambique comme au Zimbabwe, de nombreux ponts et routes ont été emportés par les eaux, compliquant les opérations de secours et l’évaluation des besoins.

Selon l’organisation Care, Idai « pourrait être le cyclone le plus meurtrier en Afrique australe » à ce jour. Au Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde, une surface d’un rayon de 100 km est totalement inondée affirmait Celson Correia, Ministre de l’Environnement.

Il y a un « océan » dans les terres, isolant complètement des villages, a expliqué à l’AFP une humanitaire qui a requis l’anonymat.

Et la situation ne devrait pas s’améliorer car des pluies abondantes sont attendues dans les prochains jours

« Alors que les effets du changement climatique s’intensifient, on peut s’attendre à ce que ces conditions climatiques extrêmes se produisent plus fréquemment », a prévenu Amnesty, appelant à « des mesures ambitieuses pour lutter contre le changement climatique ».

L’arrivée du cyclone avait été précédée de très fortes précipitations au Mozambique mais aussi au Malawi voisin, des intempéries qui avaient fait au moins 122 morts. Le Malawi a finalement été épargné par Idai.

Please follow and like us:
Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


+ one = 10